Investir à Lyon est loin d'être une mauvaise idée

Investir
Investir à Lyon est loin d'être une mauvaise idée

Relayé par de nombreux médias, la hausse des prix dans la ville des Lumières est très importante et, en plus, régulière. Du 1er au 9ème arrondissements, la hausse des prix du mètre carré se fait importante, jusqu'à 12,2% pour le centre historique Lyonnais.

Si Lyon est devenue la deuxième ville la plus chère de France, enregistrant en 2017 une augmentation de 9 % du prix au mètre carré (4.475 euros en moyenne dans l’ancien), la hausse n’est pas la même selon les quartiers. Le palmarès établi par un confrère spécialisé dans ce type d'analyse livre quelques surprises.

La hausse la plus spectaculaire au cours de l’année écoulée est enregistrée dans le Ier arrondissement, où les appartements se monnayent désormais aux environs de 5.107 euros le mètre carré. Ce qui en fait le troisième arrondissement le plus cher de Lyon après l’indétrônable VIe et le IIe.

De très bonnes affaires en ce moment sur Lyon

Autre enseignement : l’engouement des acheteurs pour le VIIe arrondissement se confirme. Gerland et Jean-Macé. Les prix ont grimpé en moyenne de 14,7 % depuis le mois d’avril 2017 mais le secteur reste attractif et « bon marché » avec un prix moyen de 4.090 euros le mètre carré. Soit 400 euros de moins que la moyenne lyonnaise.

Actuellement, Vianova Groupe propose à la vente pas moins de 123 logements neufs sur Lyon et plus du double si nous prenons en compte les villes alentours. Prenez rendez-vous avec un spécialiste en immobilier neuf dès aujourd'hui que ce soit pour acheter en résidence principale u bien pour investir afin de réduire ses impôts sur le revenu à la fin de l'année.

A lire aussi