Profils des acquéreurs qui doivent acheter un bien immobilier neuf en 2023 ?

Actualité Vianova

Profils des acquéreurs qui doivent acheter un bien immobilier neuf en 2023 ?

De nombreux changements dans les aides, la réglementation, l'accès au crédit, etc. pourraient avoir un impact sur les développements des projets immobiliers en 2023 et sur les futurs acquéreurs. Deux catégories d’acquéreurs se distinguent les primo-accédants et les investisseurs.


Les points abordés :

1) Les primo-accédants
2) Les Investisseurs 
3) Les différents investissements
4) Les avantages du neuf


1-Les primo-accédants

 


Le Prêt à Taux Zéro est aujourd’hui l’un des piliers du premier achat d’un grand nombre de Français. Même s’il pâtit d’une quotité moins intéressante dans les zones B2 et C, il reste plébiscité par les particuliers qui souhaitent acheter pour vivre. Et bonne nouvelle, vous pourrez toujours en profiter l’an prochain. Le Prêt à Taux Zéro est reconduit en 2023.

Le PTZ (Prêt à Taux Zéro) est l'un des dispositifs fiscaux préférés des Français pour accéder à la propriété. C’est un prêt sans intérêt, il est accordé en complément d’un autre prêt pour acheter ou construire un logement neuf. Cependant, pour en bénéficier, les particuliers doivent remplir plusieurs conditions, à savoir :

- Être primo-accédant  
- Ne pas être propriétaire de sa résidence principale depuis deux ans ou plus.
- Ne pas dépasser le plafond de ressources en fonction de la zone.
- Le programme immobilier choisi doit se trouver dans une zone éligible au PTZ. 
- Certains primo-accédants peuvent également acheter leur bien en bénéficiant de la TVA à 5% en plus du PTZ ce qui leur confère un pouvoir d’achat       supplémentaire. Cette TVA est également soumise à des plafonds spécifiques.


2- Les Investisseurs : 


L'année 2023 marque un tournant pour le nouveau domaine de l'investissement immobilier. Elle verra en effet la loi Pinel classique perdre légèrement de son acuité progressivement remplacée par la loi Pinel+, plus stricte sur les conditions d'éligibilité des logements neufs.

La loi Pinel Plus est entrée en vigueur le 1er janvier. Son objectif est d'encourager l'investissement locatif destiné à des logements neufs avec une efficacité énergétique optimale et un confort de vie inégalé.

Afin de continuer à bénéficier de la réduction d’impôts de 12, 18 ou 21% selon la durée de location future qui sera de 6, 9 ou 12 ans. Les investisseurs pourront donc bénéficier de cette loi si le logement répond aux critères suivants : 

Il doit être situé dans un quartier prioritaire de la ville (QPV). 
Le logement doit répondre aux critères de qualité d'usage et d'efficacité énergétique et environnementale :
Présenter une surface minimale selon sa typographie :
28 m² pour 1 pièce, 45 m²pour 2 pièces, 62 m² pour 3 pièces, 79 m² pour 4 pièces et 96 m² pour 5 pièces.

Avoir une  double orientation pour les 3 pièces ou plus
Disposer d'un espace extérieur minimum de 3 m² pour le studio et de 9 m² pour le 5 pièces.
Il est toutefois important de mettre en avant l’avantage concurrentiel et sécurisé qu'offre l'acquisition d’un logement clé en main et aux dernières normes de la LOI CLIMAT sur les passoires thermiques. 

 

 Important :

La majorité des investisseurs peut toujours bénéficier de la loi Pinel classique car elle est toujours en vigueur en 2023 avec un avantage fiscal qui sera de  10,5% 

à 6 ans, 15% à 9 ans et 17,5% à 12 ans. Cet investissement reste toujours très intéressant fiscalement.

  

3- D’autres Investissements possibles : 

Lmnp :

Le statut LMNP ou Loueur d’un bien meublé non professionnel est un statut qui vous permet de proposer votre futur bien immobilier meublé à la location et ainsi de se constituer un patrimoine financier mais surtout un patrimoine immobilier.

Le statut LMNP est destiné aux investisseurs immobiliers qui louent des logements meublés et en tirent des revenus. Il permet d'acquérir des avantages fiscaux importants.

DEUX SITUATIONS PEUVENT SE PRÉSENTER :

Si vos revenus locatifs annuels sont inférieurs à 70 000 €, le régime micro-BIC est en vigueur ; une déduction forfaitaire de 50 % (71 % pour les résidences touristiques) est accordée sur les revenus ;
Si vos revenus locatifs annuels atteignent 70 000 €  (170 000 € pour les locations touristiques) une déduction des différentes dépenses et des amortissements, c'est-à-dire une forte diminution de l'imposition s'appliquera).

 

Monuments historiques :

Ce dispositif permet aux investisseurs qui achètent un bien immobilier classé (Monuments Historiques) de préserver le monument historique de la France tout en bénéficiant d’une réduction fiscale.

Voici les avantages dont vous allez bénéficier en investissant dans ce dispositif de défiscalisation en rénovant votre bien :

Les frais de réparation peuvent être déduits de vos revenus, ce qui vous permet d'économiser sur l’impôt.
Contrairement à la loi Malraux qui impose des plafonds au calcul des avantages fiscaux accordés, il n'y a pas de limitation des coûts liés aux travaux de rénovation relevant de la loi sur la protection des monuments.
Avec ce dispositif, vous pouvez également réduire votre déficit foncier de votre revenu total.

 

Le Déficit foncier :

Le déficit foncier n'est pas un programme de réduction d'impôt soumis à un plafonnement des niches fiscales, comme l'est la loi Pinel Plus. C'est un dispositif fiscal extrêmement efficace qui diminue le revenu imposable du contribuable. Les seules limites de la réglementation sont :

Une déduction maximale de 21400 € sur le revenu global pour les revenus fonciers.

Un déficit reportable sur une période de dix ans. Le report ne peut être déduit des revenus fonciers imposables que les années suivantes.

Ainsi, l'économie d'impôt résulte d'une réduction de la base du revenu imposable selon le barème de l'IRPP (impôt sur le revenu des personnes physiques).

4- Les avantages du neuf 


Quel que soit le dispositif adopté par l’acquéreur, il bénéficie de tous les avantages du neuf : 


- Frais de notaire réduits.
- Exonération partielle ou totale de la TVA.
- Réduisez considérablement vos factures d'énergie en vous conformant aux dernières normes environnementales.
- Un espace extérieur pour tous les hébergements. Des services pratiques tels que parking, jardin, salon, terrasse commune...
- Des années d'absence de travail de rénovation.
- D'une belle plus-value en quelques années.
- Charges réduites 


Conclusion :

 Le marché de l’immobilier neuf est très porteur. Plus tôt vous vous positionnerez, plus vite vous profiterez des avantages du neuf.


A lire aussi