Mise en location : Les étapes incontournables pour bien louer son appartement neuf

Investir

Votre appartement a été livré, ça y est vous allez pouvoir le mettre en location ! Pour vous accompagner dans cette démarche, Vianova vous donne les clefs pour une mise en location efficace, sûre et optimisée.

 

Connaître les avantages de la location d’un appartement neuf

L’achat d’un appartement neuf en vue d’un investissement locatif compte de nombreux bénéfices. Ils commencent d’ailleurs avec les avantages fiscaux liés à l’achat d’un bien sous la loi Pinel : réduction d’impôts et possibilité d’être exonéré de taxe foncière les deux premières années.

La mise en location elle-même sera facilitée car un appartement neuf sera toujours plus attractif qu’un logement ancien : il répond aux dernières normes, bénéficie (généralement) d’un espace extérieur et/ou d’une place de parking… Des éléments vus comme une réelle valeur ajoutée par les locataires et qui feront sortir du lot votre bien ! En étant aussi concurrentiel votre appartement attirera de nombreuses candidatures et vous aurez alors le choix de votre locataire.

De plus, un appartement neuf n’a, bien entendu, pas besoin de travaux, ni de diagnostics puisqu’ils vous auront été remis lors de votre achat, un gain de temps et d’argent !

 

Fixez le montant du loyer

Si vous avez choisi d’investir dans un programme immobilier neuf, vous avez probablement bénéficié du dispositif Pinel. De ce fait, votre loyer sera encadré en fonction des plafonds fixés dans la zone où se situe votre bien. Outre l’avantage fiscal du dispositif, le fait de proposer un appartement neuf, avec un loyer plafonné, rend votre bien très concurrentiel et vous permettra de toucher de nombreux locataires potentiels.

Au cas où vous ayez réalisé votre achat hors loi Pinel, vous pourrez décider librement du montant de votre loyer. Nous vous conseillons de prendre en compte les prix pratiqués dans le quartier, les équipements que vous mettrez à disposition de vos locataires…

 

Mettez la bonne annonce sur le bon site

Les annonces d’appartement en location ne manquent pas, heureusement pour vous, vous vous démarquez déjà en proposant un bien neuf ! Afin de mettre en avant cet élément de rareté, n’hésitez pas à utiliser le plan et la plaquette commerciale que vous avez reçus lors de votre achat.

Votre annonce doit bien entendu être attractive et mettre en avant les points forts de votre appartement. S’agissant d’un bien neuf vous ne manquerez pas d’arguments : appartement neuf, aux dernières normes, espace extérieur, parking…

Choisissez un site reconnu, cela rassurera vos futurs locataires et vous assurera une meilleure visibilité !

 

Pensez à l’assurance loyer impayé

La plus grande crainte d’un propriétaire est de ne pas percevoir correctement ses loyers. Afin de vous retirer ce poids, contactez votre compagnie d’assurance et souscrivez à la garantie loyers impayés, ainsi, en cas de défaut de paiement de votre locataire, c’est elle qui vous couvrira !

 

Rédigez le bail

Si vous souhaitez gérer vous-même la mise en location et la gestion locative de votre appartement, vous devrez rédiger le bail. De nombreux modèles sont disponibles en ligne, tournez-vous vers des sites connus pour copier ce document afin que toutes les clauses obligatoires soient bien présentes. En effet, un bail doit obligatoirement faire mention :

-          Du montant mensuel hors charges du loyer

-          Du montant de la provision de charges (qui sera payée en plus du loyer)

-          Des modalités de paiement du loyer (périodicité…)

-          Du montant du dépôt de garantie

-          De la date de début du bail et de sa durée

-          De la description complète du bien (nombre de pièces, équipements…)

 

Ne négligez pas l’état des lieux

Vous avez trouvé votre locataire et l’entrée dans les lieux est pour bientôt, surtout ne négligez pas l’état des lieux ! Votre appartement est tout neuf, il n’a pas le moindre défaut, vous devez donc être précis dans votre rédaction et ne rien oublier afin de ne pas être perdant si l’état des lieux de sortie révèle des manquements de la part de votre locataire. Etat des murs, des sols, des équipements mis à disposition, des fenêtres, etc. Tout doit être consigné dans le document d’état des lieux.

Nous vous conseillons également d’y joindre un document explicatif concernant les obligations du locataire vis-à-vis du propriétaire (entretien, travaux et révisions à la charge du locataire).

 

 

 

Vous avez un projet d’investissement locatif dans un programme immobilier neuf ? Découvrez le Top 5 des villes où investir avec le Grand Paris !

Notre équipe d’experts est à votre disposition pour toute demande d’informations ou de rendez-vous, n’hésitez pas à nous contacter.

 

 

 

 


A lire aussi