Crédit immobilier : Tout ce qu’il faut savoir

Crédit Immobilier

Qu’est ce qu’un crédit immobilier ?

 

Un crédit immobilier est une somme d’argent que vous pouvez demander à une banque afin de financer un achat immobilier pour votre résidence principale, votre résidence secondaire, votre investissement locatif mais également pour l’acquisition d’un bien immobilier commercial. 


Grâce à ce crédit immobilier, vous pouvez acquérir un bien pour votre habitation, pour votre local commercial mais également pour acheter un terrain constructible. 

 

Crédit immobilier

 

 


Pour choisir un crédit immobilier, il faut prendre en compte quatres critères primordiaux


Le taux d'intérêt


Effectivement, ce taux d’intérêt peut être fixe et variable. C’est en partie grâce à ce taux que votre banque gagne de l’argent en vous prêtant de l’argent. 


L’assurance du prêt


L’assurance permet de vous protéger en cas de non respect du remboursement du prêt. Vous n’êtes pas obligé de la souscrire mais elle est fortement conseillée. 

 

- Décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)
Cette garantie assure le remboursement du capital restant dû du prêt lors d'un décès ou d'une définitive d’autonomie de l’emprunteur.

- Incapacité temporaire de travail (ITT)
Cette garantie permet de prendre  en charge les mensualités du prêt, après une période de franchise et tant que l’emprunteur n’aura pas repris son activité professionnelle. 

- Invalidité partielle ou totale (IPT, IPP)
Cette garantie permet une prise en charge de tout ou partie du remboursement du crédit en cas d’invalidité de l’emprunteur, tant que celui-ci n’aura pas repris une activité professionnelle.


La durée du prêt 


En effet, cette durée est importante. Elle va définir le montant mensuel du crédit, le taux d’intérêt mais également les garanties. 


Les garanties 


Plusieurs garanties existent pour votre emprunt immobilier : 


- L'hypothèque :

Si vous avez un problème lors du paiement de vos mentualité, cette garantie vous permet de revendre votre bien immobilier immédiatement.


- Le Nantissement :

Vous avez la possibilité de confier à votre banque des biens incorporels ( objets, mobilier, marchandise ) en garantie. 


- La caution Crédit Logement :

C’est une garantie qui permet de mutualiser les risques lors d’un achat immobilier. Après étude de votre dossier, vous pouvez donc en cas de problème prétendre à cette caution issue d’une caisse commune.  Plusieurs organismes proposent un système de cautionnement et la plus connue est le crédit logement. 

 

 

 

 Emprunt Immobilier

 

Comment calculer un crédit immobilier ?


Tout d’abord, pour contracter un prêt immobilier, il vous faut connaître votre taux d’endettement. Il suffit de prendre votre salaire net mensuel et calculer 33% de ce montant (taux maximum). Certaines banques acceptent de monter à 35% selon votre profil. 


Exemple : 2000 € net x 33%  = 660 € 

 

Vous ne pouvez donc pas contracter un crédit immobilier mensuel supérieur à ce montant. En revanche, aucun texte de loi n’impose ce taux d’endettement, si votre dossier fourni au prêteur est cohérent, vous avez la possibilité de monter au-dessus de ce taux. 


Ensuite, après avoir calculer votre montant maximum d’emprunt mensuel, vous pouvez donc calculer le montant de votre prêt selon la durée de celui-ci. 


Généralement, lorsqu’un banquier ou un courtier calcule votre capacité d’emprunt, il prend une base de 40 € pour 10 000 € emprunté avec un taux d'intérêt de 1,5% sur une durée de 25 ans.


Exemple =  660 €  / 40 €  = 16,5 x 10 000 € = 165000 € 

sans compter l’apport supplémentaire que vous pouvez mettre dans votre projet immobilier. 

 

Vous pouvez également faire appel à un simulateur de crédit qui calcule votre capacité d’emprunt mais également le montant que vous devrez rembourser tous les mois à votre prêteur (votre banque par exemple). 


Vous le trouverez sur notre site internet, sur nos pages programmes.

 

Crédit immobilier : Tout savoir

 

Comment avoir un crédit immobilier ? 


Après avoir calculé le montant maximum que vous pouvez emprunter afin d’acquérir votre bien immobilier, vous devez convaincre votre banquier de vous prêter de l’argent


En effet, la première étape est la plus simple. Passons à la prochaine étape : le passage à la banque.  Votre banquier va s’appuyer sur plusieurs critères primordiaux

 

- Votre apport personnel
- La bonne tenue de vos comptes bancaires
- Votre situation professionnelle
- Votre épargne financière. 

 

Votre apport personnel montre à votre banquier votre sérieux et votre motivation à acquérir un bien immobilier. Ce montant doit en général couvrir les frais de notaire et/ou les frais de courtages. 10 % est le pourcentage moyen que vous devez posséder en apport personnel. 


Votre situation professionnelle est également passée au crible. Pour un banquier, être en CDI dans un poste stable lui permet d’être rassuré sur votre capacité à rembourser les frais d'emprunt tous les mois. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le montant de votre rémunération qui est prise en compte mais simplement votre situation financière. Même avec des revenus peu élevés, une personne peut emprunter si elle est en CDI contrairement à un indépendant ou chef d’entreprise qui pourrait gagner 4x plus mais avec une incertitude sur son avenir professionnel. 


Enfin, votre épargne et la gestion de votre compte sur les derniers mois avant votre demande peuvent être prises en compte afin de définir votre sérieux et votre capacité à gérer votre patrimoine financier. 


Si vous avez prévu d’investir et contracter un prêt immobilier, vous pouvez vous renseigner sur les aides pour financer votre projet comme par exemple le prêt à taux zéro.

 

N'hésitez pas à prendre contact avec l'un de nos courtiers partenaires ou avec l'un de nos experts afin de pouvoir mettre en oeuvre votre projet. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A lire aussi